Catégorie : Journal de bord

Les policiers municipaux veillent sur la ville

Solidarité Bègles COVID-19
Solidarité Bègles COVID-19

Solidarité Bègles COVID-19

Les policiers municipaux veillent sur la ville

Série : Les agents mobilisés.  (#2 La Police Municipale)

La Police Municipale de Bègles est présente sur tout le territoire, de jour comme de nuit, pour assurer la sécurité de la population. La prévention pour bien respecter le confinement représente la première mission. 

« Nous rencontrons des personnes âgées qui sont inquiètes. Quand nous patrouillons dans la ville, nous en rencontrons sur le pas de leur porte. On s’arrête, on discute un peu. Ces personnes souffrent de l’isolement et d’un déficit de contact  », explique Philippe Vignes, le responsable de la Police Municipale de la ville de Bègles. Depuis le début du confinement, le service s’est organisé pour pouvoir être un maximum présent sur le territoire et les sept agents se relaient en trois équipes. Des patrouilles de nuit ont été mises en place de façon temporaire, notamment pour prévenir les cambriolages. Les commerces et les pharmacies en particulier sont surveillés.

1ère mission : la prévention

« La principale problématique pour nous, c’est la déambulation dans les espaces publics et notamment les parcs », témoigne Philippe Vignes. Si la prévention et la pédagogie sont utilisées en première intention, les agents sont amenés à effectuer des verbalisations pour les plus récalcitrants.

« La principale problématique pour nous, c’est la déambulation dans les espaces publics »

« La plupart des personnes que nous contrôlons sont contentes de voir que nous sommes présents. Mais malheureusement, beaucoup d’autres n’ont pas compris la gravité de la situation et continuent de se promener comme si de rien n’était », explique le brigadier Jonathan Dalton. En effet, les agents ont pu observer des familles entières qui se promènent, s’assoient sur un banc, ou un même chien promené par des personnes différentes au cours du même après-midi. « Nous comprenons bien sûr, la difficulté de rester chez soi, surtout quand on habite un appartement. Mais il faut prendre la mesure du danger, pour soi et pour les autres », précise Philippe Vignes. « Il vaut mieux faire quatre fois le tour du pâté de maisons, plutôt que de se déplacer sur plusieurs kilomètres ».

La vigilance se porte également sur les stationnements gênants aux abords des conteneurs à poubelles pour des questions sanitaires : « Tout ce qui peut être un foyer d’infection est particulièrement surveillé pour préserver la population ». Les agents interviennent en fonction des besoins, en lien avec la Police Nationale.

Pour contacter la Police Municipale : accueil mairie au 05 56 49 88 88

Rappel des verbalisations pendant le confinement

Amende forfaitaire de 135 € (qui peut être majorée à 375 €).  
En cas de récidive (pour deux violations en 15 jours) : 200 € (peut être majorée à 450 €) et devient un délit puni de 6 mois d’emprisonnement et de 3750 € d’amende en cas de récidive de plus de 3 fois dans un délai de 30 jours.

Pour télécharger l’attestation :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Top